coiffure & esthétique

    Partagez
    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    coiffure & esthétique

    Message  mary le Ven 21 Jan - 10:36

    Bonjour, je voulais un peu parler des deux domaines de la beauté!
    Beaucoup de salon de coiffure optent pour un espace "beauté" . De l'onglerie, à la petite (voir grande) épilation, soins visage-corps, UV...etc...

    QU'en pensez vous?

    Je trouve ça très interessant, mais, comment se former pour pouvoir pratiquer? (je sait que les esthéticiennes n'ont pas besoin de diplomes spécifique pour ouvrir un institut!)
    quels formations existent?
    Exercez vous cette pratique dans vos salons?
    Merci à tous!
    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    Re: coiffure & esthétique

    Message  mary le Ven 21 Jan - 10:45

    didier a écrit:
    C'est en effet un projet de développement qui est en cours de réalisation chez nous aussi. D'après un questionnaire de satisfaction client réalisé l'année dernière, il s'avère que cela pourrait être rentable; mais comme nous ne voulons pas courir de risque en investissant inconsidérément, nous avons réfléchi à un compromis.

    Nous avons la chance d'avoir une surface locative trés importante (100 m2), avec plusieur pièces aménageables. Nous allons donc en aménager une qui pourra être doublement utile:

    - nous proposons une gamme de soins capillaires spécifiques qui y sera développée;

    - comme nous ne pouvons pas sous-louer ce local, et que nous ne voulons pas risquer d'embaucher pour l'instant, nous avons eu l'idée de mettre à disposition cette pièce à une esthéticienne à domicile sur la base d'un contrat spécifique: nous fournissons la clientèle en échange d'un pourcentage du chiffre d'affaire (l'avantage, c'est qu'à l'inverse, sa clientèle pourrait en profiter pour venir se faire coiffer, ce qui fait d'une pierre deux coups).
    Après une petite de marché, il s'avère que plusieurs esthéticiennes à domicile seraient intéressées, et en particulier l'employée d'un salon d'esthétique qui possède une clientèle, et qui voudrait se mettre à son compte: ce partenariat réduirait les risques inhérents au lancement de son activité en limitant son besoin d'investissement donc d'emprunt.

    Juste une petite remarque:
    les esthéticiennes n'ont pas besoin de diplomes spécifique
    Cela dépend de l'activité proposée: depuis l'année dernière, une formation est obligatoire concernant les soins U.V.
    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    Re: coiffure & esthétique

    Message  mary le Ven 21 Jan - 10:46

    Ok, merci Didier pour ta réponse.
    Si j'ai bien compris, l'esthéticienne qui viendra a ton salon sera en freelance?
    C'est vrai que j'y avais pensé, mais, n'y à t-il pas le risque aussi qu'elle prenne toute ta clentèle au niveau esthétique le jour ou elle voudra monter un institut???
    Je ne te dis pas sa pour te porter la poisse Shocked mais, je l'ai vu dans l'ancien salon où je travaillée!
    Ma patronne avait une fille en freelance pour l'onglerie; elles à démarchée les clientes du salon pour s'en faire une clientèle, puis, dès qu'elle avait assez de clientèle, elles s'est mise à son compte à domicile! Et sa été très durs de faire remonter l'onglerie suite à sa!

    Pour la formation en UV, c'est normal, mais, je pense qu'il doit y avoir des formations de quelques jours!!!
    Mais, pour les épilations et ongleries??? sa, je ne sait vraiment pas.... si quelqu'un peut m'éclairer??? Wink
    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    Re: coiffure & esthétique

    Message  mary le Ven 21 Jan - 10:46

    didier a écrit:
    mary a écrit:
    n'y à t-il pas le risque aussi qu'elle prenne toute ta clentèle au niveau esthétique le jour ou elle voudra monter un institut???peut m'éclairer??? Wink
    Oui, ça peut arriver. Mais cela ne nous causerait pas un grand tort, étant donné que le C.A. généré par cette activité n'est prévu qu'en apoint, et n'est pas vital pour l'entreprise.

    Au départ, le but est de financer grace à ce revenu la création de l'espace spécifique soin capillaire; une fois que les frais dus à ce développement sont remboursés par la partie esthétique, ce ne sera plus que du bénef' supplémentaire Very Happy

    ludo a écrit:
    salut a tout les deux .

    au sujet des formations onglerie, sur le 06 il existe des tas de fournisseurs et mini grossiste qui proposent des formations de 2 à 3 jours .à moindre cout ..
    en cherchant un peu tu ne devrais pas avoir de difficultes a trouver..

    j ai eu bcp de mes coiffeuses qui l ont fait et ce sont lance seul en micro entreprise ... affraid

    sinon
    le turn over etant une realite evidente que ce soit les bons ou les mauvais qui nous quittent...
    au lieu de penser qu ils risquent de partir avec peu ou bcp de la clientele ..

    ce qui arrive inevitablement a un moment ou un autre..
    de partir Very Happy avec la clientele c est a voir Evil or Very Mad
    pour eviter une perte plus ou moins importante et a court ou long terme..

    1 ) c'est a l'entreprise de fideliser ses clients et non les intervenants.
    par exemple : faire en sorte que les clients ne soient pas coiffés et reçus par la meme personnes..
    2 ) fideliser ses collaborateurs...afin qu ils se sentent bien dans l entreprise .


    le seul moyen pour developer sa clienteles, son ca et ses marges passe obligatoirement par la nouveaute de services les investissement en nouveau produit et en collaborateurs
    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    Re: coiffure & esthétique

    Message  mary le Ven 21 Jan - 10:48

    didier a écrit:
    Bonjour Mary,
    c'est en cours, mais la réalisation a été retardée à cause d'une sortie d'argent imprévue. Nous n'avons donc pas encore pu procéder aux aménagements que nous voulions. Mais cela sera chose faite vers la fin du trimestre prochain.

    En attendant, nous avons trouvé un compromis: un aménagement à moindre frais nous permet d'accueillir une prothésiste ongulaire (en portage salarial) qui nous reverse un pourcentage de son C.A. pour la présentation de clientèle.
    C'est à mon avis une bonne idée, car les débuts étaient prometteurs, mais avec un peu de recul, je fais la constatation suivante: c'est le premier emploi de cette prothésiste, et étant donné qu'elle est en portage salarial, et que nous ne sommes pas ses employeurs, elle a du mal à comprendre qu'elle doit s'impliquer personnellement pour que son activité devienne pérenne.
    Elle ne cherche pas elle-même à développer sa clientèle, et attend que nous lui en amenions; hors, étant donné qu'elle n'a pas de compte à rendre à un employeur, elle vient quand bon lui semble, et a du mal à se lever le matin, ce qui fait que nous ne pouvons pas de notre côté prendre de rdv pour elle, ne sachant pas si elle les honorera (nous lui en avons parlé à plusieurs reprises, mais cela semble ne lui faire ni chaud ni froid, et nous avons autre chose à faire que de gérer une personne qui n'est pas notre employée).

    Maintenant, comme je le disais, ce n'est pour nous qu'un revenu complémentaire, donc pas de soucis de ce côté-là; et étant donné le peu de motivation de cette personne, elle ne risque pas de partir avec la clientèle un jour.
    En résumé, c'est pour nous un bon moyen de tester un tel projet, d'avoir une bonne approche des avantages et inconvénients, avant de concrétiser plus sérieusement.
    Je ne manquerais donc pas de vous tenir au courant des évolutions d'ici la fin de l'année.

    petite lune a écrit:
    ¨Peut tu expliquer se qu'est le portage salarial??? Qui la paye?ect...
    pas mal ton projet, j'ai pas mal de demande de manucure mais je n'ai pas le temps et surtout je suis pas très douer pour ca..

    bis

    didier a écrit:
    Le portage salarial est un contrat de travail "spécial". La personne est complétement autonome, et travaille en freelance, comme si elle était sa propre patronne.
    Mais elle ne s'occupe de rien en ce qui concerne la partie administrative: c'est une société de portage salariale avec qui elle a signé un contrat qui s'en occupe; cette société gère les déclarations et côtisations sociales, envoie les fiches de salaire, et fournit une partie du matériel, ainsi que les fiches de caisse, les PLV, les cartes de visite, de fidélité, les tracts publicitaires...

    En contrepartie, la salariée, qui je le rappelle est complètement autonome, verse tout son chiffre d'affaire mensuel à cette société, qui lui rend, sous forme de salaire environ 50 % nets (le reste sert aux cotisations sociales, aux frais de fonctionnemnt, et évidemment à la marge bénéficiaire de la société).

    Imaginons donc que cette personne s'occupe de 5 personnes par jour (c'est une moyenne correcte, en comptant un peu plus de 60 minutes par personne), pour 50 euros par personne.
    Cela fait 250 euros de C.A./jour, soient environ 5400 € mensuels.
    La personne peut donc espérer un salaire de 2700 euros si elle est sérieuse.

    J'estime que c'est un trés bon tremplin pour quelqu'un qui veut se lancer, mais qui veut avoir l'assurance que cela sera rentable avant de se mettre à son compte.

    Pour en savoir plus, c'est ici.

    petite lune a écrit:
    Comment sa se passe avec ton esthéticienne? Tu peux nous donnez des nouvelles. Je pense faire de même car j'ai bocoup de demande .
    petite lune

    didier a écrit:
    Nous avons aussi de plus en plus de demande. Par contre, nous avons quelques petits désagréments avec la personne qui vient travailler chez nous: elle a du mal à admettre la responsabilité qu'entraîne le fait d'être employée, puisqu'elle n'a pas de patron sur le dos, du fait du portage salarial, et ne se montre pas aussi sérieuse qu'on pouvait l'espérer; elle arrive à l'heure qui lui plait, repart lorsqu'elle le décide, ce qui fait que l'on ne peut pas prendre de RDV pour elle à l'avance, ou que certains clients venant les jours où elle est sensée être là (du jeudi au samedi) repartent puisqu'elle est absente, ce qui met à mal la réputation de sérieux du salon, le travail est souvent baclé, ou il lui arrive aussi d'être en rupture de stock du matériel le plus important (une fois même la colle...), parce qu'elle ne gère pas bien ses fonds (tendance à confondre caisse et porte-monnaie), enfin bref, c'est pratiquement un coup d'épée dans l'eau.

    Mais cela nous a tout de même permis d'évaluer précisément le développement possible; mon épouse s'est donc formée dans ce domaine, et nous avons investi dans du matériel, ce qui va lui permettre de prendre des RDV en début de semaine, puisque le planning est plus léger, ce qui permettra de pallier les ratés de la fin de semaine, ainsi que de booster notre propre C.A.
    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    Re: coiffure & esthétique

    Message  mary le Ven 21 Jan - 10:53

    Bonjour! je tiens à préciser un détail concernant les ongles en institut, salon de coiffure, etc...
    Le mot onglerie est interdit d'emploi, que ce soit au niveau grille des tarifs, devanture, flayers, etc!!! car nom déposé!

    Quel nom désigne une boutique pratiquant la manucure, pose d'ongle, et beauté des mains, a part une ONGLERIE?????
    Une honte!! comme si le mot boucherie était déposé et intedit!

    Bref, tout ça car ce nom n'est pas dans le petit Robert! lol!

    Voila mon petit coup de gueule Mad
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: coiffure & esthétique

    Message  Didier le Jeu 27 Jan - 19:39

    Je ne suis pas certain que ce soit une mauvaise chose: il ne faut pas confondre la prothèse ongulaire et la manucure. Ce sont deux choses différentes. Dans le second cas, il faut une formation en esthétique pour pouvoir l'effectuer.
    Donc effectivement, dans mon cas, nous n'utilisons pas le terme "onglerie", mais celui de "service de prothésiste ongulaire"; ça en "jette" autant, si ce n'est plus Laughing
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: coiffure & esthétique

    Message  Didier le Jeu 27 Jan - 23:03

    Je viens reprendre (déterrer) ce sujet après 3 ans d'expérience (oui, je rappelle que le post juste au-dessus est "rapatrié" d'un autre forum abandonné, pour ceux qui ne suivraient pas).

    Donc, une première esthéticienne, en portage salarial. Une catastrophe: bon travail, mais incapable de comprendre que le commerce fait aussi partie du métier, et qu'il faut en accepter les règles. Partie au bout de trois mois, avec une ardoise de plusieurs centaines d'euros.

    Remplacée par deux autres (à leur compte), qui se relayaient pour être présentes à tour de rôle sur l'ensemble de la semaine. Bon feeling entre nous, mais c'est entre elles que ça a fini par ne plus aller. Départ au bout de 18 mois.

    Une autre est arrivée. Très douée. Mais incapable de sortir de sa salle pour venir accueillir sa clientèle. Un jour, une cliente a été obligée de la réveiller (elle dormait sur la table de massage), le lendemain, elle s'est endormie devant les clients, sur un siège d'attente du salon. Le surlendemain, elle refusait une cliente parce qu'elle voulait prendre une heure pour aller faire des courses.
    Nous avons rompu le contrat le soir même.

    Et enfin, nous avons désormais deux nouvelles collaboratrices: une esthéticienne, et une prothésiste ongulaire. Toutes leus deux à leur compte:
    - l'esthéticienne est arrivée chez nous alors qu'elle n'avait pas 18 ans, mais elle a eu le courage de se lancer avec la passion du métier, et son diplôme tout juste en poche;
    - la prothésiste ongulaire a plusieurs années d'expérience, et lui sert donc de "guide".
    Tout le monde s'entend très bien, et cela fait maintenant un an.
    Malheureusement, avec la multiplication des mauvaises expériences précédentes, et la crise étant passée par là, le chiffre a du mal à décoller. Il est rentable, mais sans bénéfice. Seule consolation: il est stable, et d'ici la fin de l'année nous aura permis de rembourser l'emprunt fait pour investir dans la création de la salle d'esthétique.

    Contenu sponsorisé

    Re: coiffure & esthétique

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 16:02