beaucoup de questions pour ma part

    Partagez

    mignardise

    Messages : 27
    Date d'inscription : 10/09/2011

    beaucoup de questions pour ma part

    Message  mignardise le Sam 10 Sep - 6:48

    j'ai de nombreuses questions mais par discrétion et surtout respect pour mon travail ,je n'ose pas , ce qui est dommage, Mary Et Didier m'ont l'air d'etre de très bons conseils

    serait-il possible d'avoir un conseil par messagerie privée ?
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  Didier le Sam 10 Sep - 7:15

    Il est préférable de poser les questions sur le forum, pour que les réponses puissent profiter à tous ceux qui auraient les mêmes problèmes, mais si ce n'est pas possible, vous pouvez bien entendu utiliser les MP.

    mignardise

    Messages : 27
    Date d'inscription : 10/09/2011

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  mignardise le Sam 10 Sep - 7:41

    oui ,je comprends que cela peut aider aussi d'autres personnes , mais je ne veux pas avoir d'ennuis aussi Wink
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  Didier le Sam 10 Sep - 8:07

    mignardise a écrit:je ne veux pas avoir d'ennuis aussi Wink
    Personne ne sait où vous vivez, ni comment vous vous appelez, ce forum n'est pas encore très connu, il n'y a donc pratiquement aucun risque.

    mignardise

    Messages : 27
    Date d'inscription : 10/09/2011

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  mignardise le Sam 10 Sep - 9:10

    ok ! et merci !

    donc , voilà déjà une question :

    j'ai été déclaré inapte en janvier ( ce qui ne veut pas dire non plus que je ne pourrai pas retravailler , les médecins et la sécurité social me l'on bien expliqué ) , pas de nouvelles de mon employeur ( depuis 2 ans d'ailleurs ) , pas mème la médecine du travail , j'aurais du etre licencié et recevoir mon solde de tous comptes donc bien-sur avec le conseil de tous ,j'ai contacté un avocat , nous passons au prud'homme sous peu , mais mon employeur n'a toujours fais " un signe" ,je suis très angoissée à l'idée d'etre obliger d'en arriver là ...d'après vous , comment cela se passe-t-il ? l'avocat demande aussi des dommages et intérets mais comme il me doit déjà les indemnités journalières ,mes congés payés et tout le reste ...je doute fort que l'on me paye ? Rolling Eyes
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  Didier le Sam 10 Sep - 9:42

    Bon, on va commencer par le début, pour que tout soit clair:
    mignardise a écrit:j'aurais du etre licencié et recevoir mon solde de tous comptes
    Vous n'avez pas été licenciée, donc l'employeur vous verse votre salaire, normalement. Est-ce le cas ?

    mignardise

    Messages : 27
    Date d'inscription : 10/09/2011

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  mignardise le Sam 10 Sep - 11:25

    non Didier , c'est justement cela mon problème , ni salaires ,ni indemnités journalières ...j'ai pu rester en arret de travail ,car la sécurité social me donne jusqu'à 3 ans d'arret maladie ( longue maladie) donc je touche que la sécu mais j'ai anticipé avec la médecine du travail ,nous avons bien pensé que cela aller mettre longtemps , c'est aussi pour cela que j'ai pris un avocat et qu'il demande des dommages et intérets , mais je voulais savoir si parmi vous , vous avez déjà connu une situation semblable et comment cela c'est terminé ? comment dois-je faire pour avoir aussi tous mes papiers , car à cause de cela ,je n'ai pas pu faire une remises à niveau , puisque je suis toujours en cdi avec mon employeur

    merci Didier de me lire
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  Didier le Sam 10 Sep - 12:55

    Alors là, il y a déjà un gros problème: si la médecine du travail vous a déclaré inapte, vous n'êtes plus en arrêt-maladie. En conséquence, l'employeur avait 60 jours maximum pour vous licencier.
    S'il ne le fait pas, il doit reprendre le versement des salaires.
    S'il ne le fait pas, il y a faute grave de sa part. C'est donc à vous d'en prendre "acte".

    La "prise d'acte" est une procédure par laquelle vous adressez un courrier (LRAR) à l'employeur, lui expliquant que vous prenez acte de sa décision de rompre le contrat, mais que cette décision est entachée d'une faute grave de sa part qui rend cette rupture illégale.
    La prise d'aécte vous permet d'aller aux Prud'hommes pour demander des dommages et intérêts.
    Dans votre cas, j'estime que vous pouvez demander facilement plusieurs dizaines de milliers d'euros, car il y a de multiples fautes de l'employeur.

    PS: à partir du moment où vous avez compris que l'employeur refusait de vous verser votre salaire, avez-vous tenté de le contacter pour savoir ce qu'il en était ?

    mignardise

    Messages : 27
    Date d'inscription : 10/09/2011

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  mignardise le Sam 10 Sep - 15:39

    j'ai de la chance que la sécu me verse encore une petite somme

    l'avocat a fait toute la procédure que vous évoquer

    non ,je ne suis pas rentrée en contacte avec mon employeur , le médecin du travail et l'avocat me l'on fortement déconseillé

    croyez-vous que je puisse avoir gain de cause ? je suis très angoissée à l'idée que mon employeur tente de gagner ...
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  Didier le Sam 10 Sep - 19:10

    mignardise a écrit:j'ai de la chance que la sécu me verse encore une petite somme
    Il y a en effet une partie de chance, mais uniquement parce qu'une loi est sortie l'an dernier; avant cela, la sécu ne continuait pas à verser entre le moment où le médecin déclarait l'inaptitude et celui où l'employeur licenciait, puisque vous n'êtes plus en arrêt maladie.
    je ne suis pas rentrée en contacte avec mon employeur , le médecin du travail et l'avocat me l'on fortement déconseillé
    C'est une erreur de faire cela:
    - rien ne prouve que l'employeur était au courant dès le départ que vous aviez été déclarée inapte;
    - rien ne prouve que si vous étiez rentrée en contact avec lui, il n'aurait pas réagi autrement (personnellement, si une employée sort de longue maladie, et qu'elle ne fait pas l'effort de venir me mettre au courant de sa situation, j'estime que ce n'est pas à moi de faire le premier pas).
    croyez-vous que je puisse avoir gain de cause ? je suis très angoissée à l'idée que mon employeur tente de gagner ...
    Vous aurez gain de cause, à n'en pas douter. Mais Les Prud'hommes ne vont pas vous faire de cadeaux: si vous aviez tenté une conciliation dès le départ, vous auriez pu démontrer votre bonne volonté. Les Prud'hommes auraient certainement eu tendance, dès le début, à être de votre côté.
    Là, vous donnez l'impression de juste vouloir vous faire de l'argent sur le dos du patron. Hors, il ne faut pas oublier une chose: c'est que les Prud'hommes sont composés de 5 personnes (pas des professionnels, mais des volontaires), dont deux salariés (en général des syndicalistes), deux patrons, et un président qui change tous les ans (une fois un salarié, une fois un patron).
    Cela risque donc de vous jouer des tours.

    Maintenant, c'est pareil, n'angoissez pas à l'avance: une procédure prud'hommale est très longue (j'en ai vu durer 12 ans):
    - ça commence par la conciliation, généralement dans les six mois qui suivent la demande;
    - puis le jugement, en moyenne 8 mois après la conciliation;
    - bien souvent, pour cause de sous-effectif, ou sur simple demande de l'employeur, le jugement peut être reporté une fois, voir deux fois, ce qui repousse encore à environ un an;
    - on a déjà dépassé les deux ans depuis la demande lorsque ça passe en jugement, il faut encore compter entre 1 et 6 mois, selon la région et l'encombrement des tribunaux pour avoir la réponse;
    - si vous obtenez plus de 4000 euros, cela donne le droit à l'employeur de faire appel => deux ans de plus à attendre;
    - si vous gagnez en appel, il peut aller en cassation => encore deux à trois ans...

    Entre temps, l'employeur se sera mis en liquidation, ce sera donc aux organismes d'indemnisation (c'est prévu dans la loi) de prendre le relais, et eux vont encore traîner un maximum avant de vous verser votre argent...

    Alors je ne veux pas vous effrayer, mais tout ça pour vous faire comprendre qu'il ne faut jamais attendre que la situation s'envenime, et que dès le départ, il aurait fallu aller trouver votre employeur pour savoir pourquoi vous n'aviez pas touché votre salaire.

    mignardise

    Messages : 27
    Date d'inscription : 10/09/2011

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  mignardise le Dim 11 Sep - 2:19

    Didier , j'ai du mal comprendre , je ne suis pas rentrer en contacte avec mon employeur , ni physiquement , ni au téléphone , mais je lui envoyais au moins 3 lettres recommandés avec accusé de reception , jamais de réponses , mème qu'une des lettres n'a pas été retiré , voilà je ne voulais me faire plaindre , juste comprendre comment cela se passait ensuite

    merci pour vos explications
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  Didier le Dim 11 Sep - 18:11

    mignardise a écrit:je lui envoyais au moins 3 lettres recommandés avec accusé de reception , jamais de réponses
    Ahhh... D'accord ! Mais ça change tout, ça !

    Vous n'êtes donc pas restée sans rien faire, alors...

    Là, votre employeur, il est mal, alors... Juste deux petites questions, pour cerner un peu mieux le problème, si vous permettez:
    - s'agit-il d'une chaîne de salons, ou d'un artisan local ?
    - dans le second cas, avez-vous vérifié que vous êtiez déclarée ? Je pense que oui, sinon, la médecine du travail s'en seraiyt aperçu, mais on ne sait jamais; et si vous n'êtiez pas déclarée, ça expliquerait qu'il soit bloqué pour le licenciement et qu'il ne fasse rien.

    Contenu sponsorisé

    Re: beaucoup de questions pour ma part

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 15:11