Faire du domicile avec un CAP?

    Partagez
    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    Faire du domicile avec un CAP?

    Message  mary le Mar 11 Jan - 18:18

    Chanelcollins a écrit:
    Bonjour,
    je viens d'obtenir mon cap et je voudrais enchainer avec le BP, mais comme j'ai 26 ans pas d'employeur pour moi, du moins c'est la misère.
    j'ai entendu dire que si je mettais à mon compte avec le cap, je pouvais valider des heures de travail, pour passer mon brevet...
    Auriez vous plus d'infos ??
    merci d'avance

    Didier a écrit:
    Chanelcollins a écrit:
    j'ai entendu dire que si je mettais à mon compte avec le cap, je pouvais valider des heures de travail, pour passer mon brevet...
    C'est en effet possible (mais c'est une trés mauvaise idée):
    - il faut embaucher un BP qui sera le réel responsable du salon
    - il faut ensuite passer une VAE (5 % de reussite en moyenne, au bout de dix ans de coiffure).

    Didier a écrit:
    Tu ne peux pas travailler avec seulement le CAP, à ton compte. Même à domicile.
    Ou alors pas de permanente, pas de défrisage, etc...
    Le seul moyen de travailler avec seulement le CAP à domicile est de travailler en portage salarial. Tu ne serais donc pas à ton compte, mais employée.

    Chanelcollins a écrit:
    ok bon il faut que je dise à une amie qu'elle travaille en toute illégalité, meme s'il est déclaré et fait ça depuis un an....
    depuis que j'ai posté ce sujet, je me suis un peu renseignée, et je sais que cela est possible.

    virginie a écrit:
    Il me semble qu'avec le cap on peut faire du domicile mais normalement on a pas le droit de faire de technique (couleur, perm, meche..) car on a pas le droit de manipuler les produits

    Chanelcollins a écrit:
    oui voila, il y a un problème avec les produits, mais j'ai lu dans plusieurs forum que certaines coiffeuses a domicile qui n'ont que le CAP, font tous ce qui est technique, tout en le déclarant qu'elle font des couleurs, des perm, meches... donc c'est un peu flou....

    Didier a écrit:
    [quote=Chanelcollins"]
    donc c'est un peu flou....
    Non, ce n'est flou que pour celles qui veulent faire semblant de ne pas comprendre. C'est illégal, un point c'est tout.[/quote]

    Chanelcollins a écrit:
    Ne vous enervez pas didier, ce n'est pas illégal de coiffer à domicile avec un CAP si l'on ne fait pas de technique...
    Parcontre certaines choses sont flou... Avez vous un texte de loi qui le stipule? au moins j'arrêterais de ne pas comprendre...

    nath02 a écrit:
    et oh!!! on sait tous qu on fait du chiffre avec la technique alors vous en connaissais beaucoup de coiffeuses a domicile qui ne font que de la coupe!!
    et comme dit Dider quand on ne veut pas comprendre.. mais il faut savoir que nul n est censé ignorer la loi!!! lol!

    [quote=Chanelcollins"]
    le millieu dans toute sa splendeur...
    ok ok je vous crois, Amen...
    bonne continuation[/quote]

    Ninie a écrit:
    Et bien moi je n' est que mon CAP et je suis installée à mon compte à domicile !! Eh oui je suis une vilaine !!! Mais soyons malins, je travaille avec des couleurs 100% végétales et n' utilise donc pas de produits chimiques . De plus je suis associée à une amie coiffeuse qui elle a son BP et elle s' occupe du "chimique" . Voilà alors moi je peux vous dire qu' on peut avoir seulement le CAP et travailler à domicile .

    nath02 a écrit:
    et oui associée avec une personne qui a le brevet!!!

    Ninie a écrit:
    Même sans elle je peux être installée seule à domicile ! Du moment que j' utilise les couleurs végétales.

    Didier a écrit:
    Ninie a écrit:
    Même sans elle je peux être installée seule à domicile ! Du moment que j' utilise les couleurs végétales.
    Oui, et les permanentes, tu les fais avec du jus de citron, peut-être ?
    Va peut-être falloir arrêter de nous prendre pour des billes...

    Didier a écrit:
    Chanelcollins a écrit:
    Ne vous enervez pas didier, ce n'est pas illégal de coiffer à domicile avec un CAP si l'on ne fait pas de technique...
    Parcontre certaines choses sont flou... Avez vous un texte de loi qui le stipule? au moins j'arrêterais de ne pas comprendre...
    Toute la loi est ici

    Ninie a écrit:
    Et bien les permanentes je ne les fait pas c' est aussi simple que ça, et ce n' est pas ça qui me fait baisser mon chiffre étant donné qu' on ne m' en demande que très rarement . Si il y en a une à faire c' est ma collègue qui prend et c'est tout mais une perm il y en a une tous les 6 mois donc ce n' est pas là dessus que je fais mon chiffre mais bel et bien sur la couleur végétale. Toi aussi calme toi et arrête de croire que nous ignorons la loi , moi je respecte la loi sinon comme dit channelcollins amen vous avez raison !!!!! ....

    Didier a écrit:
    Moi, je veux bien te croire, Ninie. Juste par acquis de conscience: pourrais-tu nous donner la marque de cette couleur ?

    Ninie a écrit:
    Oui bien sur , ça s' appelle MARCAPAR c' est une marque très récente, avec une demi heure de pause (contrairement à la plupart des marques où il y jusqu' à 6h de pause pour les teintes foncées) .
    marcapar-les-cuisiniers-du-cheveu est un blog où tout est expliqué. Aussi tu as le site marcapar.com et enfin tu peux aussi aller voir sur latelierdeselfes.fr .
    Voilà voilà !!

    Chanelcollins a écrit:
    voila ce que j'ai trouvé en terme de loi (mise a jour...)
    Citation:
    1. L’ACCÈS À LA PROFESSION
    • En coiffure
    Document 1 : Loi n°46-1173 du 23 mai 1946
    Réglemente les conditions d’accès à la profession de coiffeur, modifié par la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996
    et le décret n°2005-644 du 31 mai 2005
    Les diplômes concernant la profession de coiffeur sont les suivants :
    • Le certificat d’aptitude professionnelle créé en application du code de l’éducation,
    • Le brevet professionnel de coiffure (article D.337-95 à D.337-124 du code de l’éducation),
    • Le brevet de maîtrise institué par l’article 51 du code de l’artisanat.
    Article 3 :
    • Toute entreprise de coiffure et chacun de ses établissements sont placés sous le contrôle effectif et permanent
    d’une personne professionnellement qualifiée devant être titulaire du brevet professionnel ou du brevet
    de maîtrise de coiffure pour l’exercice en salon. De même, l’activité professionnelle de coiffure au domicile des
    particuliers doit être exercée par une personne qualifiée possédant le CAP.
    • Sont dispensés de la condition de qualification prévue à l’article 3, les ressortissants des États membres de
    la Communauté économique européenne ou des autres États parties à l’accord sur l’Espace économique
    européen ayant exercé la profession de coiffeur dans un des États de la Communauté autre que la France.
    • Est puni d’une amende de 7 500 euros le fait d’exercer la profession de coiffeur en méconnaissance des
    dispositions de l’article 3.
    24


    source http://www.casteilla.fr/fr/images_db/RCPV2.pdf

    nath02 a écrit:
    je vais etre chiante mais bon ... comment fais quand tu asdes meches a faire en meme tps que la couleur,existe t il aussi de la déco 100%végétale ?

    Ninie a écrit:
    Malheureusement d' après mes recherches il n' existe pas pour le moment de déco végétale et je doute que ça existe un jour !! Donc ça c' est ma collègue qui s' en occupe . Il existe des poudre décolorante à l' argile mais qui se mélange avec un oxydant (farouk system) . Comme je fais aussi de l' esthétique bio (dr.Hauschka), je ne veux faire que de la coiffure bio ou végétale pour être en concordance avec l' esthétique ce qui fonctionne plutot bien jusqu'ici, et mon associée s' occupe de la coiffure conventionnelle .

    Chanelcollins a écrit:
    coucou,
    Didier ai-je eu une allucination?

    ninie,si c'est pas trop indiscret, je voudrais savoir combien ca coute cette marque de produit végétal?
    merci @ plus

    neonatura a écrit:
    bonjour à tous!
    je suis en train de faire les démarches afin de m'installer en coiffure à domicile en aut-rntrepreneur. j'ai le CAP et les mentions et pour la chambre des métiers, c'est OK. il ni a plus d'obligation d'avoir le BP pour s'installer à DOMICILE .car la loi a changée depuis que les grandes surfaces vendent librement des produits capillaires comme les colorations et perm, décapage......je le sais donc d'une source sure.!!!
    dans dès le 01 janvier, je pense m'inscrire en AE.
    je souhaite également avoir des témoignages de coiffuses à domicile.....avez vous un bac à shamp?....beaucoup de stock.....une voiture avec logo????..stérilisateur obligatoire?????
    coté compta...je suis un peu larguer.......on m'a dit qu'il fallait faire une facture à chaque prestation. quand est -il pour le livre de compte????
    merci a tous et toutes de votre aide .

    Chanelcollins a écrit:
    merci neonatura pour ta réponse!
    je ne comprennais pas pourquoi on interdisait à des gens diplomés de faire des couleurs alors que n'importe qui peut s'en procurer, c'est vraiment n'importe quoi...
    sinon ca fait combien de temps que tu as ton CAP?

    je suis pas encore à domicile mais je pense que tu auras besoin du bac à shampooing, c'est sure mais pour le reste je laisserais les autres te répondre Wink
    le logo sur la voiture c'est une bonne idée aussi (mais pas indispensable) c'est de la pub ça peut servir Wink
    voili voilo merci encore pour ta réponse Very Happy

    Ninie a écrit:
    Bonjour neonatura ,

    moi je suis installée à domicile depuis 7 mois et pour t' installer il te faut un bac de lavage c' est indispensable pour la technique, après quand il y a simplement une CB je demande au client si il préfère que je lui fasse son shampooing ou il le fait lui-même avant que j' arrive , moi je gagne du temps et lui de l' argent . Après j' ai une amie coiffeuse à dom et elle fait le shampooing à tous ses clients, qu'il le fasse ou pas c' est le même prix, ce qui les insite à le faire bien sur . Après chacun fait comme il veut . Au niveau du stock il faut savoir si tu veux faire de la vente ou non (moi je te recommande de le faire même si c' est un peu plus d' investissement). Ensuite choisi bien ta marque et soit tu travaille directement avec la marque ou bien tu te fourni chez le grossiste . Moi je suis avec l' oréal et à la première commande il y a de grosses remises (18% de remise + sh. techniques offerts + 45 tubes de couleurs achetés, 45 offerts) , j' ai investit environ 1800 euros de stocks technique + ventes . Après j' achète pas tout à l' oréal, comme les oxydants qui sont très chers ou la déco .
    Je n' ai pas acheté de stérilisateur mais j' ai des lingettes désinfectantes en attendant de pouvoir en acheter un .
    Enfin question pub, rien sur la voiture (ça c' est perso mais je ne pense pas qu' il y ai bcp de retour ) j' ai fait des brochures en couleur assez tape à l' oeil en indiquant tous les tarifs , j' en ai distribué 5000 en boite aux lettres sous enveloppe (ça attise la curiosité et évite que ça parte direct à la poubelle !) une semaine avant de commencer et j' ai relancé de la même manière tous les 3 mois, aussi j' ai fait paraitre un article dans le journal de la ville et le journal du département avec photo , ça normalement c' est gratuit si tu tombe sur les bonnes personnes !! Et n' hésite pas à investir dans les pages jaunes, ça ramène pas mal de clientèle mine de rien .
    En ce qui concerne la compta, moi je fais une fiche à tous mes clients, il faut que tu garde une trace de toutes tes prestations en tenant un livre de compte c' est indispensable , tu peux investir dans le logiciel merlin qui est tres complet mais qui est aussi tres cher !! Si tu te débrouille en informatique ça te coutera moins cher de faire ça toi meme mais ça prendra un peu plus de temps . Mais il est aussi très important que tu suive bien tes stock , fais le régulièrement sinon tu sera vite dépassée !

    Voilà j' éspère t' avoir un peu aidée si tu as d' autres questions n' hésite pas !!

    Orlanne a écrit:


    Bonsoir à tous...Je me permet de vous laisser un document concernant les coiffeuses à domicile qui veulent exercer sans B.P..Je viens d'avoir la Fédération Nationale de la Coiffure Francaise au téléphone et voila ce qu'il en est sorti sur la partie technique de notre fabuleux métier...Coiffure à domicile
    Réglementation professionnelle
    ACTUALITE PROFESSIONNELLE|07-075-AP| 19/07/2007 | DOSSIER SUIVI PAR ANNE DELANNOY
    Cher(e) Collègue et Ami(e),
    Les Directions Départementales de la Consommation, de la Concurrence et de la
    Répression des Fraudes réalisent actuellement des contrôles dans plusieurs départements
    et menacent de verbaliser les coiffeuses à domicile effectuant des prestations techniques
    au domicile de leurs clients si elles ne sont pas titulaires du BP ou du BM de coiffure.
    Il convient de rappeler que la loi n° 46-1173 du 23 mai 1946 portant réglementation des
    conditions d’accès à la profession de coiffeur, et son décret d’application du 31 mai 2005,
    disposent que « l’activité professionnelle de coiffure au domicile des particuliers doit être
    exercée par une personne qualifiée titulaire du CAP de coiffure ».
    Par conséquent l’action des DDCCRF en question concerne les seules prestations de
    permanente et de défrisage et s’appuie sur le décret n° 98-848 du 21 septembre 1998,
    réglementant les conditions d’usage professionnel de produits renfermant de l’acide
    thioglycolique, ses sels ou ses esters (cf texte joint PJ n°1). Ce texte stipule également
    que les coiffeuses à domicile, non titulaires du BP ou du BM de coiffure, ne peuvent
    effectuer des prestations de permanente et de défrisage au domicile de leurs clients, si
    elles utilisent à cet effet des produits renfermant de l’acide thioglycolique ou de ses sels
    dont la concentration est comprise entre 8 et 11 %.
    Nous avons interrogé les fabricants de produits pour connaître les concentrations des
    produits visés. D’une manière générale, les fournisseurs nous ont confirmé que :
    - Les produits de permanente ou de lissage pour cheveux naturels résistants et
    cheveux naturels ont en effet une concentration comprise entre 8 et 11 %.
    - les produits de permanente et de lissage pour cheveux sensibilisés ont une
    concentration inférieure à 8 % en acide thioglycolique et peuvent par
    conséquent être utilisés par les coiffeuses à domicile titulaires du CAP.
    Nous vous prions de croire, Cher(e) Collègue et Ami(e), à l’assurance de nos sentiments
    les meilleurs.
    Le Président National,
    Pierre MARTIN

    Coiffure à domicile
    Réglementation professionnelle
    PIECE JOINTE NUMERO 01| CIRCULAIRE 07-075-AP-PJ01 | 19/07/2007 | DOSSIER SUIVI PAR
    ANNE DELANNOY
    JO n° 220 du 23 septembre 1998 page 14523
    Textes généraux
    Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie
    Décret no 98-848 du 21 septembre 1998 fixant les conditions d'usage professionnel de
    produits renfermant de l'acide thioglycolique, ses sels ou ses esters
    NOR: ECOA9820037D
    Le Premier ministre,
    Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,
    Vu le livre V du code de la santé publique, notamment l'article L. 658-7 ;
    Vu la loi no 46-1173 du 23 mai 1946 modifiée portant réglementation des conditions d'accès à
    la profession de coiffeur ;
    Vu le décret no 88-1232 du 29 décembre 1988 modifié relatif aux substances et préparations
    vénéneuses ;
    Vu le décret no 97-558 du 29 mai 1997 relatif aux conditions d'accès à la profession de
    coiffeur,
    Décrète :
    Art. 1er. - Seuls les coiffeurs titulaires du brevet professionnel ou du brevet de maîtrise de la
    coiffure ou d'un titre équivalent homologué ou dont la capacité professionnelle a été validée
    par la commission nationale dans les conditions fixées à l'article 3 de la loi du 23 mai 1946
    susvisée sont autorisés à utiliser pour friser, défriser ou onduler les cheveux des produits
    renfermant de l'acide thioglycolique, ses sels ou ses esters, d'une concentration en acide
    thioglycolique comprise entre 8 % et 11 %.
    Art. 2. - Le décret no 90-262 du 20 mars 1990 fixant les conditions d'usage professionnel de
    produits renfermant de l'acide thioglycolique, ses sels ou ses esters est abrogé.
    Art. 3. - La ministre de l'emploi et de la solidarité, le ministre de l'économie, des finances et de
    l'industrie, le secrétaire d'Etat à la santé et la secrétaire d'Etat aux petites et moyennes
    entreprises, au commerce et à l'artisanat sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de
    l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
    Fait à Paris, le 21 septembre 1998.
    Lionel Jospin
    Par le Premier ministre :
    Le ministre de l'économie
    des finances et de l'industrie, La ministre de l'emploi et de la solidarité,
    Dominique Strauss-Kahn Martine Aubry
    Le secrétaire d'Etat à la santé, La secrétaire d’Etat
    Bernard Kouchner aux petites et moyennes entreprises,
    au commerce et à l’artisanat
    Marylise Lebranchu

    Voilou j'espere que ca rassurera quelques personnes comme moi
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: Faire du domicile avec un CAP?

    Message  Didier le Dim 30 Jan - 23:10

    Mais tout le monde délire ou quoi ?
    Chanelcollins, bien sur que vous avez une hallucination si vous pensez avoir raison. Le texte que vous nous donnez en lien ne dit rein de plus que celui que je vous ai donné.
    Alors en effet:
    l’activité professionnelle de coiffure au domicile des particuliers doit être exercée par une personne qualifiée possédant le CAP
    Mais pratiquer l'activité ne veut pas dire être chef d'entreprise Exclamation
    Encore une fois, la loi est claire:
    Toute entreprise de coiffure et chacun de ses établissements sont placés sous le contrôle effectif et permanent d’une personne professionnellement qualifiée devant être titulaire du brevet professionnel ou du brevet
    de maîtrise
    Et je vous ferais remarquer que le texte que vous nous donnez en lien rajoute "en salon", alors que ces mots n'ont jamais figuré dans la loi.
    C'est donc assurément une tentative de falsification grossière de la législation.

    Ensuite, comme le rappelle Orlanne, effectrivement, on peut faire du domicile avec un CAP (en étant donc salarié), mais on ne peut faire que de la coupe.

    Alors avis à ChanelCollins, Neonatura et consors: pour créer une entreprise de coiffure à domicile, IL FAUT LE BP.

      La date/heure actuelle est Ven 14 Déc - 21:26