C'est arrivé près de chez vous

    Partagez
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    C'est arrivé près de chez vous

    Message  Didier le Jeu 10 Mar - 21:14

    Je vous propose de nous confier quelques histoires hors du commun arrivée chez ou près de chez vous.

    Je commence avec celle-ci, relatée dans le journal local du jour:
    « Mesdames, Messieurs. Indépendamment de notre volonté, le salon de coiffure JSD sera fermé pour une durée indéterminée. Veuillez nous en excuser ». Un message distillé en boucle sur le répondeur téléphonique du salon. Après le passage, mardi vers 15 h, du cyclone sanglier dans les bacs de rinçage, les neuf salariés sont contraints de poser leurs ciseaux. Après avoir semé la panique dans les rayons de l’hypermarché Leclerc de la ZAC du Saule Gaillard, le suidé, piégé chez JSD, dévastait le salon de coiffure (ER d’hier). Avant d’être neutralisé vers 16 h 30 à l’aide de deux fléchettes hypodermiques tirées par le vétérinaire des pompiers, Péter Ketelers.

    Ping-pong d’assurances

    Le salon pourrait ne pas rouvrir avant au moins trois semaines car les dégâts se chiffrent à plusieurs milliers d’euros. Un délai susceptible d’être allongé d’autant que les assurances ne couvriraient pas ce genre de phénomène… « Le risque n’est pas assurable m’a répondu l’assureur toulois », indique-t-on chez JSD. « Il me renvoie vers l’assurance de Leclerc car selon lui, en maintenant le sanglier enfermé durant 1 h 30 dans le salon, le service de sécurité du magasin a contribué à l’aggravation des dommages ». Reste qu’il va bien falloir réparer la casse, indemniser les pertes de salaires et d’exploitation engendrées par le cochon sauvage. Un animal qui a été abattu par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), à l’écart du public, peu après son anesthésie. Chef de service à l’ONCFS de Meurthe-et-Moselle, Daniel Adrian conçoit bien que « mettre une balle à ce sanglier « reste une tâche des plus ingrates relevant de son service. « Mais il n’y avait pas d’autre solution », assure l’agent.

    « Il a reçu deux doses d’anesthésiant. Dans le corps de l’animal, le produit a une rémanence d’au moins un mois. Même si la chasse est fermée depuis le 28 février, ce sanglier aurait pu être braconné ou tué par une voiture et consommé par quelqu’un », poursuit Daniel Adrian. « Si je le relâche, je commets une infraction d’autant qu’il est classé nuisible ».

    Nuisible variable

    Un statut de nuisible hors période légale de chasse alors que le sanglier redevient un gibier (presque) comme un autre pendant la saison de chasse officielle ! « Il n’y a pas non plus de structures d’accueil agréées dans le secteur pour le recueillir, le placer en quarantaine et réaliser un caryotype pour s’assurer de sa pureté génétique ». Tout un programme…

    En 2010, les suidés sont rendus responsables de la destruction de plus de 1.000 ha de plantations agricoles dans le département même si quelque 13.000 animaux ont été abattus. « S’il est entré par accident dans le centre commercial, ce jeune mâle doit être confronté à un milieu naturel saturé qui ne lui offre pas la possibilité d’acquérir son territoire. L’urbanisation ? Non, je ne pense pas qu’elle soit suffisante pour avoir une telle influence sur les sangliers présents en très grand nombre sur la ceinture nancéienne ».
    Source: estrepublicain.fr, 10/03/11

    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    Re: C'est arrivé près de chez vous

    Message  mary le Lun 14 Mar - 20:47

    C'est plutot inhabituel ton histoire là!! ce que je me demande surtout, c'est comment il à pu entrer tout seul!! la porte été ouverte?
    (si c'est écrit dans le texte, désolé, j'ai pas eu le courage de tout lire^^)
    avatar
    Didier
    Admin

    Messages : 229
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 49
    Localisation : Dombasle-sur-Meurthe (54)

    Re: C'est arrivé près de chez vous

    Message  Didier le Lun 14 Mar - 22:37

    Non, le magasin est à la limite de la ville, au bord de zône forestière où les sangliers sont très nombreux.
    Celui-ci est entré dans la grande surface par les portes, comme n'importe quel visiteur, et pour écarter tout danger envers les clients, le service sécurité n'a rien trouvé de mieux que de l'enfermer dans le salon de coiffure au milieu de la galerie marchande...
    avatar
    IGH 1

    Messages : 28
    Date d'inscription : 16/02/2011
    Age : 60
    Localisation : Paris 75012

    Re: C'est arrivé près de chez vous

    Message  IGH 1 le Lun 28 Mar - 4:20

    Didier a écrit: le service sécurité n'a rien trouvé de mieux que de l'enfermer dans le salon de coiffure au milieu de la galerie marchande...

    Ils n'avaient pas envie de voir le sanglier retourner chez Leclerc, donc il vaut lieux qu'il fasse des dégâts dans le salon ou alors qu'il se fasse faire un schampoing Laughing
    avatar
    mary
    Modo

    Messages : 269
    Date d'inscription : 23/06/2010

    Re: C'est arrivé près de chez vous

    Message  mary le Lun 28 Mar - 12:55

    L'angoisse pour les coiffeurs, et encore + les patrons au vu des dégats!!
    avatar
    IGH 1

    Messages : 28
    Date d'inscription : 16/02/2011
    Age : 60
    Localisation : Paris 75012

    Un salon de coiffure vandalisé pour la 70e fois à Corbeil

    Message  IGH 1 le Dim 17 Juil - 0:40

    Le salon de coiffure de Gérard Lerbeil est le plus saccagé du département. Hier, ses murs ont été tagués et sa vitrine attaquée à la hache. A 60 ans, il songe à anticiper la retraite


    Lire la suite

    Contenu sponsorisé

    Re: C'est arrivé près de chez vous

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 16:17